logo officiel JP fond transparent
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Le clan Marian #2 – Teddy

(3 avis client)

4,9917,50

 

Teddy : s’il y a une chose que je ne fais pas, c’est m’engager. Vous ne devenez pas un photographe primé en restant au même endroit. Je suis toujours sur la route, à la recherche de la photo suivante, du prix suivant, du corps brûlant suivant. C’est ainsi que j’ai atterri sous le porche de M. James Marian au milieu de nulle part en Alaska. Il est connu sous le nom de « l’homme qui murmurait à l’oreille des animaux sauvages », et je veux le photographier en action. Il est réticent au début, mais je peux être persuasif.

Rapidement, je l’ai dans mon lit en train de dire « oui » encore et encore, mais mon habileté à ficher le camp est entravée par une tempête de neige à Denali.

Jamie : Je me suis toujours considéré du genre à me marier. Jusqu’à ce que je sois abandonné au pied de l’autel. Maintenant, j’ai une nouvelle devise : ne jamais s’engager et ne jamais tomber amoureux. Alors, quand un photographe animalier arrogant décide que je suis la clé pour son chef-d’oeuvre suivant, cela semble être l’arrangement parfait : le professionnel n’est en ville que pour une brève mission, puis il partira. Pas d’engagement, pas d’attaches, et aucune chance que mon coeur soit brisé à nouveau.

Il n’y a qu’un problème : je pense que je suis en train de tomber amoureux. Maintenant, je crains d’être peut-être du genre à me marier, après tout. Et il ne l’est certainement pas.

Effacer
Ajouter à ma Wishlist
Ajouter à ma Wishlist
UGS : ND Catégories : , Étiquettes : , , ,

Informations complémentaires

Poids 0.280 kg

3 avis pour Le clan Marian #2 – Teddy

  1. La Bibliophilie d’Alaïne

    En lisant les commentaires des autres lecteurs, je suis d’accord avec eux. Ce tome est moins intéressant que le précédent. Pour ma part, cela vient surtout des personnages. Je les ai trouvés moins attachants. Étant plus séparés qu’ensemble dans ce tome, j’ai eu du mal à me projeter dans leurs sentiments. J’ai surtout aimé voir la suite dans la relation de Blue et Tristan.

    Dès le départ, cela peut paraitre inutile, mais le titre du roman m’a dérangé. Pourquoi utiliser le prénom de Teddy et non celui de Jamie alors qu’on lit le clan Marian. Surtout qu’en surfant sur Booknode, les autres tomes principaux ont pour titre le prénom d’un Marian.

    Le plus de ce livre est les descriptions de l’environnement et des animaux qui nous envoie dans un très beau paysage.

    Mention spéciale pour l’épilogue qui nous permet de connaitre la possible histoire de Jude, futur tome et fait naître l’impatience chez moi !

  2. Lili Matoline

    Second roman de la saga Le Clan Marian, une famille très soudée, dont 6 frères et une sœur biologiques Pete, Jamie, Thad, Jude et Simone, et 3 adoptés Ginger, Dante, Mav Griffin. Certaines scènes sont explicites avec des relations M/M.

    Teddy veut à tout prix prendre en photo le docteur James Marian, le célèbre «Homme qui murmurait à l’oreille des animaux sauvages». Après 6 tentatives par e-mails refoulés, il décide de passer à son plan diabolique pour avoir son numéro : un faucon blessé.
    Après une folle semaine avec sa famille dans la Vallée de Napa, Jamie échange avec un photographe agaçant, jusqu’au jour où il le trouve devant sa porte.

    James «Jamie» Marian est vétérinaire, consultant de la vie sauvage. Il vit dans l’isolement des parcs nationaux, en Alaska. Un grand changement quand on a grandi dans une grande famille. Il est calme, très posée et doux.
    Theodore «Teddy» Kodiak est photographe de la vie sauvage. Il n’a plus que son père alcoolique et grand fumeur. Il est fils unique mais a grandi avec son ami Mac. Il voyage beaucoup pour son travail. Il n’a que des relations éphémères avec homme ou femme. Il est arrogant et dragueur.

    La narration est à la première personne avec le point de vue de Jamie et de Teddy.
    L’intrigue est menée avec légèreté. Teddy ne veut pas s’engager, il ne veut blesser personne, surtout pas Jamie. Il préfère fuir et retourner à son travail. Jamie a peur de s’engager encore, et d’être encore blessé. Il est effrayé.
    La plume est fluide et très facile à lire. Les descriptions avec les animaux dans la faune sont réalistes et très belles. L’humour est magique, moins présent que dans le premier tome, mais plaisant. Le rythme est classique et agréable.
    Les émotions sont mignonnes. Jamie a une perte de confiance en lui depuis son ex Brian, parti le jour de leur mariage. Teddy ne veut plus perdre le contrôle sur sa vie. Il joue sur la colère et le désir pour faire sortir de sa coquille Jamie. Les relations intimes sont sensuelles et régulières, le déroulement est souvent le même.

    Une belle rencontre dans un endroit isolé, deux personnes recherchant quelque chose de différent ayant une passion commune prenant de la place dans leur vie. Une belle histoire d’amour, calme et mignonne. La plume est une merveille. À découvrir !

  3. claire

    De l’humour, une plume alerte, une famille déjantée.
    Un livre très sympathique et une vraie romance.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…