Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Noah

(1 avis client)

5,49

 

Vous êtes-vous déjà réveillé en vous attendant à voir le chaos partout ?

En quarante-huit heures, j’ai tout perdu. Je suis rentré chez moi pour trouver ma petite amie depuis quatre ans avec un autre homme. Le jour suivant, un accident d’avion m’a arraché ma famille, me brisant. À bien des égards, je suis mort aussi ce jour-là. L’homme qui aimait s’amuser, qui vivait à cent à l’heure, qui adorait sa carrière dans l’industrie cinématographique a disparu. À sa place, il ne restait que la coquille d’un homme de quarante ans, qui se noyait dans le fond d’une bouteille.

Une seule personne savait ce que je traversais. Le beau-fils de ma soeur, qui n’était pas dans l’avion. Julian savait aussi ce que c’était de perdre tous ceux qu’il aimait. Il avait arrêté de venir aux repas de famille alors qu’il était adolescent, alors je ne le connaissais pas très bien. Mais je lui ai dit lors du service commémoratif qu’il pouvait venir me rendre visite à L.A. quand il le voulait. Et un jour, il l’a fait, et je suppose que c’était un jour comme un autre pour commencer à ramasser les morceaux et voir ce qui restait de nous.

Ajouter à ma Wishlist
Ajouter à ma Wishlist
Catégories : , Étiquettes : , ,

Détails

Date de Publication 04-2019
Pages 372
Genre Romance Contemporaine
Traduction Christelle S.
Catégorie:
Auteur:

1 avis pour Noah

  1. Yop-Béa

    l’auteur à cette fois écrit sur une galerie de personnage plutôt chanceux à la base, des hommes et des femmes qui ont tout et plus encore. Le drame qui les confronte est bien évidemment terrible et on peut la remercier de n’avoir pas versé dans la déchéance totale pour passer d’un extrême à un autre. Les deux hommes, que bien des années séparent mais unis malgré eux par le lien familial, se découvrent d’abords à travers ce lien. La relation amoureuse par chance ne se construit pas à base de pulsions mais plutôt de jours qui s’égrènent à se soutenir et se motiver pour tracer un avenir propre à chacun.
    Toute la délicatesse du sujet était de ne pas tomber dans une attraction physique qui défiait toutes les règles du tabou social et moral de chacun des personnages. Et en cela, Cara Dee touche à son but. C’est plutôt amené avec sensibilité et parcimonie, et on finit par voir un rapprochement construit sur la connaissance de l’autre, sur la douleur qui rapproche, sur les similitudes qui vous regroupent. Somme toute, une relation presque évidente. L’auteure parvient à peu près à effleurer tous les écueils prévus par sa thématique sans en omettre aucun du plus simple au plus évident.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *