logo officiel JP fond transparent
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Les Incubes de Manhattan #1 – Zed & Dean

(6 avis client)

2,9915,50

 

Un incube a besoin d’énergie vitale pour survivre. Sur Terre, certains clubs privés s’occupent de leur en fournir. Des humains n’ayant pas froid aux yeux signent des contrats et se proposent d’eux-mêmes comme nourriture en échange du frisson que leur procura une nuit torride avec un incube et d’un peu d’argent.

Zed est un démon qui approche les deux-cents ans d’âge démoniaque. Pour fêter ça, ses amis lui organisent une fête dans un de ces clubs branchés incubes de New-York.

Ivre, il ne s’attend à rien de particulier… jusqu’à ce qu’il rencontre Dean. Ce dernier n’est pas comme les autres. En plus d’être un Chasseur dont le travail de nuit est de terrasser les mauvais démons cherchant à s’en prendre aux humains, il possède des aptitudes normalement réservées aux êtres démoniaques… Pas totalement humain, il a lui aussi besoin de l’énergie vitale d’un incube pour accroître sa puissance.

Sur les traces du démon qui a assassiné sa mère, il a besoin plus que jamais de devenir plus fort. Un soir, à la recherche d’un incube pour assouvir ce besoin, il tombe sur Zed, complètement ivre et facilement manipulable. Il l’amène dans son lit et prend ce qu’il veut, mais voilà qu’au petit matin, Zed ne veut plus partir et décide de l’accompagner dans sa quête. Dans quel pétrin Dean s’est-il mis les pieds ?

Entrez dans l’univers déjanté des incubes de Manhattan.

Effacer
Ajouter à ma Wishlist
Ajouter à ma Wishlist
UGS : ND Catégories : , ,

Informations complémentaires

Poids ND

6 avis pour Les Incubes de Manhattan #1 – Zed & Dean

  1. Christine M.

    Un premier tome intéressant qui nous plonge directement dans l’univers imaginé par l’auteur, où humains et démons coexistent plutôt pacifiquement.
    On y fait la connaissance de Zed, incube bicentenaire, extraverti, à l’humour décalé, et de Dean, taciturne et mystérieux Chasseur de démons, maniaque du contrôle et souvent soupe au lait. Un duo plutôt improbable mais qui fonctionne. Ensemble, ces deux-là font des étincelles et pour moi, ce sont leurs interactions qui sont le meilleur du roman, avec des scènes drôles et loufoques et des dialogues de sourds qui m’ont faite rire.
    D’une relation purement physique par besoin au départ, on voit les choses entre eux changer petit à petit, les sentiments naître et on devine les prémices de la romance à venir.
    Niveau intrigue, on est vite au cœur de l’action, sans vraie surprise mais l’auteure a su retenir mon intérêt grâce à quelques développements inattendus.
    Je lirai la suite avec plaisir, pour savoir ce qu’il va advenir de nos 2 énergumènes et j’espère avoir plus d’explications et de descriptifs sur cet univers qui attise grandement ma curiosité.
    Ma note : 3,5/5

  2. aurelinette

    Le soir de son deux centième anniversaire de Zed, un incubes, rencontre Dean, un chasseur dans un bar. Dès leur rencontre, c’est je t’aime moi non plus, mais ne se quitte plus.

    Il s’agit d’une histoire plutôt courte, mais il y a tout de même une intrigue intéressante et de l’action, des rebondissements et malgré leur mésaventure, la relation de Dean et Zed évolue lentement. Zed est le comique au référence cinématographique incroyable, le fêtard, le gars immature et Dean, le mec trop sérieux, inculte niveau cinéma et froid, pourtant au fur et à mesure qu’ils passent leur temps ensemble, ils se complètent (je trouve).

    Je sais que beaucoup sont plutôt mitigé concernant cette histoire, alors oui, ce n’est pas l’histoire que je préfère de l’auteure, mais elle est tout de même bien. Je n’ai pas grand chose à vous dire, mis à part le fait que je suis impatiente de lire le tome 2. Je veux connaître la fin et ce petit avant goûter ne m’aide pas !

  3. Sandrine Goret

    Les incubes de Manhattan est un roman à l’écriture fluide et agréable à lire avec des rebondissements et beaucoup d’humour. L’auteur a mélangé les humains et les incubes ce qui donne parfois un résultat explosif.

    Les amis de Zed donne également du piquant à l’histoire.

    J’aurai cependant aimé en savoir plus sur la vie de Zed qui vu son âges a tout de même du avoir une vie bien remplie et lire encore quelques chapitres en plus .L’auteur nous laisse entrevoir un deuxième tome riche en rebondissements et je l’espère une belle histoire d’amour en Dean et Zed

  4. Mél

    Voilà un livre avec un sujet intéressant : des incubes. Habituellement dans la littérature, ils ont plutôt mauvaise presse mais pour une fois ce n’est pas le cas.
    Zed est donc un des incubes, il a 200 ans et fête son anniversaire au début du livre ; de son côté Dean est un chasseur avec des particularités dont on se rend compte très rapidement, notamment ses yeux qui deviennent dorés durant le sexe… qu’est-ce que cela veut dire ? Il est d’une nature prudente, agressive et déterminée. La rencontre avec nos hommes est explosive, chacun a du caractère.
    J’ai apprécié le sujet qui sort de l’ordinaire avec les incubes, moins avec l’esprit de vengeance de Dean mais il faut bien une histoire. Par contre j’ai trouvé que Zed pour un incube de 200 ans était très gamin mais à priori c’est le fait qu’il soit incube et aime juste s’amuser et n’a pas envie d’être trop sérieux. Il regarde des dessins animés, fait la fête avec ses amis incubes ou démon de feu et « mange » en ayant du sexe. J’aimerais savoir ce qu’il fait dans la vie pour avoir un si bel appartement ? Ceci dit, il tire des leçons de la vie car il a quand même souffert des pertes de ses amis humains tout au long de ces 200 ans d’existence, c’est pour cela qu’il veut s’amuser et surtout ne pas s’attacher.
    En bref, un bon début d’histoire mais il faut le souligner que ce livre s’arrête un peu abruptement au bout de 140 pages (dans ma liseuse), je pense qu’il aurait pu être un peu plus long pour nous offrir un meilleur suivi dans le récit. Ou alors mettre les deux premiers tomes en un seul pour avoir un livre un peu plus long et pas de coupure en pleine action quasiment. Là je suis restée carrément sur ma fin/faim. J’espère que le tome 2 ne sera pas trop long à paraître.

  5. Jessy (Mon Paradis des Livres)

    Il est vrai que pour un Urban Fantasy j’aurai voulu une centaine de pages supplémentaires, que les évènements s’enchaînent assez vite et que la romance est rapide. Et pourtant, il m’est impossible de dire que je ressors de ma lecture déçue. Entre une plume fluide et addictive, une trame avec beaucoup de potentiel, des héros attachiants et déjantés à souhaits, un humour décalé, des scènes torrides, de la tension, des rebondissements et des émotions bien présentes, je ne me suis pas ennuyée un seul instant. Cependant, je reconnais qu’il m’a manqué ce petit plus pour être pleinement comblée. Quoi qu’il en soit avec cette fin à vous faire hurler et cet avant-goût offert, il me tarde de savoir ce que Dana Blue va me réserver dans la suite à venir… Et je sens que cela va être explosif… À découvrir…

  6. Lili Matoline (mes livres, mon plaisir)

    … Une premier tome très attrayant, avec de belles idées et surtout une excellente plume. L’auteure apporte un univers et des personnages palpitants, avec un humour parfait, j’adore. Vivement la suite car après des rebondissements et des révélations, quelle fin…
    Mon avis en entier sur https://meslivres-monplaisir.blogspot.com/2021/03/les-incubes-de-manhattan-1-zed-dean.html

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…