Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Le Garcon des Ardennes

(2 avis client)

5,99

À l’aube de la Troisième République, Arthur Rimbaud arrive à Paris, fraîchement sorti de l’école. Le précoce, mais indompté Ardennais apporte avec lui une liasse de poèmes radicalement innovants et la lettre d’invitation d’une étoile montante littéraire, le poète Paul Verlaine. Excité et prêt à essayer tout et n’importe quoi, convaincu que le chemin de la grandeur passe par la route de l’excès, Arthur séduit Paul et fait tourner son monde bourgeois sur son axe.
Piégé dans un mariage non désiré, dans le placard, âgé de dix ans de plus qu’Arthur, Paul éprouve du désir et se retrouve démuni devant la tempête qui l’engloutit.
Avec une franchise audacieuse, l’auteur de best-seller M/M érotique, William Maltese, et l’académicien Wayne Gunn, s’associent afin de recréer la passion féroce qui a surgi entre ces deux Français, entrelaçant les événements de la vie des poètes avec certains des poèmes sulfureux qu’ils ont écrits. Le roman qui en résulte stimule l’imagination

Note de l’éditeur: Ce récit n’est pas pour tous les lecteurs. La passion sulfureuse qui a duré 2 ans entre Paul Verlaine et Arthur Rimbaud les a entrainés dans une véritable spirale où le sexe, l’alcool et la drogue les ont conduits à tous les extrêmes. Certaines pratiques pourraient choquer le lecteur. Cependant il ne faut pas oublier que de leur turbulente passion sont nés certains des plus beaux poèmes au monde qui font partie de notre patrimoine culturel.

Ajouter à ma Wishlist
Ajouter à ma Wishlist
Catégories : , Étiquettes : , , ,

Détails

Catégorie:
Auteur:

2 avis pour Le Garcon des Ardennes

  1. Mey

    Voilà une histoire qui va révolutionner tout ce que vous avez pu apprendre sur ces deux illustres poètes du XIXème siècle. Mais attention, les warnings ne sont absolument pas là pour faire joli ou combler les trous, il est bien de le répéter, vous êtes prévenus. J’étais prévenue, et pourtant, ce livre a dépassé tout ce à quoi j’aurais pu penser, tout ce que je m’étais imaginé, tout ce à quoi j’étais préparée. Il m’a fait passer par toutes les couleurs et parfois, pas les plus jolies.

    Ici, point de romance, de bluette ou de petits cœurs. Vous allez découvrir le côté trash de leur relation tumultueuse, dévastatrice, à la limite du malsain. Le côté sombre de Rimbaud, son excentricité, sa recherche du vice, choquer les biens pensants de son époque, ce qui pour lui est une façon de parfaire son art et de l’élever à son plus haut sommet. Dans sa quête de perversité, il va embarquer Verlaine. De là, leur descente aux enfers va commencer. De Paris, à Londres, ils vont faire trembler les consciences, mais aussi se détruire. Verlaine va voir son monde bouleversé, déchiré, sa petite vie morne mais bien rangée et conforme à la moralité ne survivra pas à l’ouragan Rimbaud et aux excès auxquels il va l’exposer. Il tentera plusieurs fois de s’en échapper, de résister mais finira toujours par revenir vers l’homme de sa vie. Jusqu’à cette dernière fois. Rimbaud fait ressortir ce qu’il y a de plus mauvais en lui mais aussi ce qu’il y a de plus beau, sa poésie, et il en va de même pour Rimbaud, Verlaine le transcende. D’où cette magnifique phrase, tellement vraie :

    DE LEUR TURBULENTE PASSION SONT NÉS CERTAINS DES PLUS BEAUX POÈMES AU MONDE…

    Ce roman m’a soulevé le cœur, j’ai failli arrêter mais j’ai tenu bon et finalement, je me suis laissée entrainer avec eux, comme une observatrice perverse de leurs débauches, voir jusqu’où ils iraient dans ce côté hardcore, sulfureux, provocateur et destructeur. Sur fond de violence, l’amour est présent même si c’est leur vision de l’amour, on ne peut nier qu’il les attire l’un vers l’autre. Ce livre commence comme il finit, décrivant l’amour fou que Verlaine porte à Rimbaud. L’auteur nous raconte ces deux années de leur vie en mêlant poèmes, réflexions et tranches de vie. C’est cru, c’est dérangeant, c’est poétique. Il m’est très difficile de mettre une note à ce livre, je ne peux pas dire que j’ai aimé, je ne peux pas dire que j’ai détesté mais comme souvent, la version romancée est bien plus belle que la vérité brute. Et dans le cas de ces deux hommes qui ont marqué le monde de la littérature, si on en croit ce livre, la version romancée est celle que l’on nous a apprise à l’école. Où s’arrête la vérité, où commence la romance, je vous laisse le découvrir. Vous ne verrez plus jamais ces célèbres poèmes de la même façon. Bonne lecture.

  2. juno

    * Phalusia* Blue Moon

    Note donnée sur l’aspect littéraire du récit et l’auteur

    Il est très compliqué de noter un livre que l’on trouve très bien écrit et passionnant pour ce qu’il fait découvrir, mais que vous n’appréciez pas en tant que lectrice tant certaines scènes vous perturbent. C’est le cas de cette romance érotique, un tant soit peu que l’on puisse lui attribuer ce mot, disons plutôt un roman érotique d’un niveau littéraire élevé lorsqu’on découvre la richesse du vocabulaire employé, les poèmes pour la plupart publiés dans la discrétion au vu de leur teneur. Durant ces deux années de rencontres plus ou moins suivies, les deux poètes ont tout exploré, pris par une passion dévorante faisant fi des convenances, et en ce qui concerne Verlaine, peu de cas de son épouse et de ses enfants.

    Rimbaud est celui qui va mener la danse malgré son jeune âge, dès le début du récit on sent qu’il a déjà en lui cette rage et ce désir d’être reconnu, il est fasciné par Verlaine et ses écrits, cependant il y a autre chose derrière cette admiration. Il porte en lui un gout pour la provocation, et Verlaine va devenir son moyen et son terrain d’exploration, jusqu’au vice ou la perversité la plus extrême, même dans ce siècle où les addictions sont monnaie courante dans le milieu artistique. Pourquoi Verlaine, homme mûr, marié et déjà connu se laisse-t-il entrainer ? Parce que ce jeune homme fait ressortir chez lui une muse qu’il pensait avoir perdue pour une part, également échapper à un mariage non désiré et puis peut-être ce sentiment, étrange dans le cas présent qu’est l’amour.

    Le récit décrit ces deux années dans la vie des deux hommes, il est entrecoupé par les poèmes écrits durant cette liaison scandaleuse, c’est intense et décadent, cru et vulgaire, le sexe est sale et pourtant ces poèmes sont d’une force magistrale. C’est un concept étonnant, et qui va tellement à l’encontre de ce que l’on a pu nous apprendre à l’école, mais c’est la vérité non idéalisée de deux des plus grands poètes français.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *