Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

La chute de l’ange

(1 avis client)

2,99

 

L’Archange Michael est fatigué. Il a mené des guerres et a poussé son frère Lucifer hors du Paradis avant que l’âge des ténèbres s’abatte sur la Terre. Son rôle de protecteur d’Israël englobe désormais toute l’humanité, et s’il accomplit son travail à la perfection, il y trouve peu de joie personnelle.

Jusqu’à une nuit dans un bar où il rencontre Asher.

Michael ne sait pas très bien ce qu’il y a chez Asher, un homme vulnérable et qui se dévalorise, mais quelque chose au sujet de sa profondeur, de ses doux sourires et de sa connaissance encyclopédique des fleurs l’attire d’une façon qu’il ne peut pas nier. Dommage que la romance ne fasse pas partie de sa mission.

Devant une éternité de soumission parfaite à l’autorité de Dieu, la rébellion couve en Michael. Des choses telles que le libre arbitre, la vocation angélique et le rôle de l’amour et de la luxure exigent des réponses qui pourraient bien coûter à Michael sa place au ciel.

Ajouter à ma Wishlist
Ajouter à ma Wishlist
Catégories : , Étiquettes : ,

Détails

Pages 120
Genre Fantasy
Traduction V.G.
Catégorie:
Auteur:

1 avis pour La chute de l’ange

  1. Yop-Béa

    L’histoire est assez riche en références religieuses sans trop s’y appesantir et n’en retenant que quelques bases marquantes. Michael l’archange rencontre lors de l’une de ses missions de protection un homme qui fait chavirer non pas ses croyances mais ses certitudes quand à son rôle éternel. Créer une dualité, une rivalité entre Dieu et l’amour alors que le premier est sensé être la version la plus absolue du second était une idée assez originale.
    La dévotion de l’archange se trouve bien mise à mal passant de sa servitude hiérarchique à celle plus sensuelle et humaine qu’il éprouve pour Asher, un quarantenaire perdu dans la découverte de son moi profond.
    L’amour entre les deux hommes est beau, pur et la sexualité bien présente est pour une fois au service de l’expression de sentiments plus fervents que charnels. Michael découvre le côté humain des sentiments nobles qu’il a toujours vu d’une facon empirique quand Asher s’éveille au vrai partage et à l’absolution de ses souffrances longtemps tues.

    Une courte histoire sur le choix, l’acceptation et la renonciation où le mélange d’éléments iconiques et religieux se marie à merveille avec un romantisme sensible.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *